/medias/image/2490143295ad86cdc50dcf.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Edouard Gibert et son équipe vous présentent switcharound!

Portrait du Mois

-

12/11/2015

Parlez-nous de Switcharound ?

L’idée m’est venue sur les bancs de l’Inseec en deuxième année. A l’époque, j’ai dû renoncer à un stage de 3 mois en Australie car mon loyer à Bordeaux, ajouté à celui en Australie me coutait trop cher. Et hors de question de déménager pour 3 mois. Trop cher et trop compliqué ! Il fallait donc trouver une solution économique et sécurisée pour pallier à cette problématique. Quatre ans plus tard, naissait SwitchAround.com

A sa création, SwitchAround était une plate-forme qui permettait aux étudiants de pouvoir sous-louer leur appartement à d’autres étudiants lors de leurs absences prolongées. En l’occurrence, permettre aux étudiants, qui sont de plus en plus amenés à être mobiles (stage à l'étranger, Erasmus, vacances, summer session…) de pouvoir conserver leur appartement sans avoir à payer un double loyer.

Aujourd’hui, SwitchAround permet aussi à des propriétaires ou des locataires de louer leur logement, ou une chambre chez eux, à un étudiant ou un actif pour quelques mois. Cette solution d’adapte finalement parfaitement à la problématique logement des étudiants mais aussi des consultants, des CDD, des expatriés...

Que vous ont apporté vos études à l'INSEEC? 

Une rigueur et une vraie vision opportuniste dans l’exécution de mon business. Mais également des compétences en management, commercial et marketing que j’applique tous les jours dans l’opérationnel.

Quel est votre parcours depuis l'INSEEC ? 

Une fois diplômé, j’ai passé un an à Saint Martin dans les Caraïbes. J’étais responsable commercial dans une PME de 10 personnes qui commercialise tous les produits alimentaires à destination des hôtels et restaurants de l’île. Une expérience riche dans un pays plutôt ensoleillé… Sympa comme première expérience.

Quels sont vos projets ? 

Avec mon associé nous avons l’ambition de devenir des serial entrepreneurs. Une deuxième start-up est en train de voir le jour et nous sommes à l’étude pour l’ouverture d’une franchise courant 2016. Ce ne sont que les premières briques d’un ensemble d’entreprises et de chaînes de valeur que nous souhaitons créer. 

Nous voulons pouvoir regarder en arrière dans quelques années et nous dire que nous avons créé de la richesse et des emplois stables.

Que vous apporte l'ADI ? 

Un réseau de confiance et d’entraide. Me permettre de rester connecté avec des Inseecois passés par ce que je vis aujourd’hui… Mais il y a quelques années. Des rencontres avec d’autres qui pourront me faire bénéficier de leurs expériences et de leurs réseaux pour développer mon business. Eventuellement des investisseurs qui souhaiteraient prendre part à une entreprise innovante made in INSEEC.

Que souhaitez-vous apporter à l'ADI ? 

De l’engagement autour d’évènements avec les anciens. De la disponibilité pour accompagner et échanger avec de jeunes ou futurs diplômés sur la voie de l’entrepreneuriat.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants ? 

N’ayez pas peur d’essayer et surtout d’échouer !  Le succès est toujours après le dernier échec. Ne pas essayer c’est échouer à coup sûr !

167 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait du Mois

DISKO élue Agence Digitale de l'année, félicitations à Davy TESSIER (Paris 2007)

User profile picture

Admin ADI

14 décembre

Portrait du Mois

Jeunes diplômés et déjà entrepreneurs !

User profile picture

Admin ADI

19 janvier

Portrait du Mois

Julien, un entrepreneur bien chaussé.

User profile picture

Admin ADI

09 juin