Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Focus sur le parcours d'un Inseecois - Alain Gaillard (promo 1985)

Focus sur le parcours d'un Inseecois

-

03/02/2020

-

3

Alain GAILLARD (Inseec Bordeaux - Promo 1985)

L'ingénieur commercial à l'âme d'aventurier



Je suis diplômé de l’INSEEC Bordeaux en juin 1985 et les 2 évènements les plus marquants de mes études sont la « summer session » à Chicago avec la découverte de l’Amérique et le stage en entreprise de troisième année qui dure 4 mois et qui permet de véritablement découvrir les exigences du travail en entreprise. 

Depuis ce mois de juin 1985, la route a été longue et passionnante et avec le recul, je considère que l’INSEEC m'a bien préparée à toutes les expériences traversées. En voici les points forts.


Après une année d’armée qui ne me laissera pas des souvenirs impérissables, je découvre le commerce avec succès dans les télécommunications au sein de Matra Communications, groupe bien connue à cette époque, dirigé par Jean-Luc Lagardère. Je suis Ingénieur Commercial.

Très rapidement, mon compte bancaire est plein et après 4 ans de vente d’équipements télécom, je mets les voiles avec un vrai voilier pour un tour du monde en 365 jours au départ de Brest. En voilier, je ne ferai pendant 6 mois qu’un demi-tour du monde jusqu’aux Caraïbes. Les 6 mois restants, ce sera un tour complet du Brésil cette fois-ci, en combi Volkswagen, en avion et aussi en bateau de Belem à Manaus sur l’Amazone.

Nous sommes début 1993, mon rêve d’aventure étant accompli, je reviens chez Matra Communications pour poursuivre ma route dans le commerce avec une ambition revue à la hausse. En 1996, je deviens Responsable de Zone Export, en charge de développer la vente de systèmes de téléphonie d’entreprise en Europe et dès 1998 en Amérique du Sud, ma maitrise de la langue Portugaise ayant largement contribué à cette promotion. Janvier 2000, je suis expatrié au Brésil pour une durée indéterminée avec comme objectif de créer un réseau de distribution tout en étudiant la possibilité de fabriquer localement notre système de téléphonie. Le succès sera au rendez-vous et une expatriation au Brésil ou ailleurs est réellement une expérience fantastique, sans aucun doute l’apogée de ma carrière professionnelle.


Hélas, début 2001, c’est l’explosion de la bulle internet et Nortel qui depuis janvier 2000 est devenue majoritaire chez Matra Communication s’effondre, suite à une frénésie d’acquisitions mal maitrisées dans un contexte de crise de l’IT.

Juin 2001, je dois rentrer en France, avec beaucoup de tristesse mais aussi avec des souvenirs extraordinaires et une passion pour mon métier que jamais je ne retrouverai par la suite. Juillet 2001, je suis de retour à Paris, la vague à l’âme. Pour me relancer, je décide de tout changer et de quitter la multinationale qui était devenue depuis EADS Telecom, pour quitter Paris et créer une agence immobilière à Toulouse, sans avoir aucun réseau dans la ville rose. L’expérience d’entrepreneur ne sera pas un long fleuve tranquille et fin 2005, après 3 années d’activité avec des hauts et des bas, je décide de jeter l’éponge pour retourner dans le secteur des télécommunications. A cette époque, mon troisième enfant vient de naitre et pour ma famille je suis aussi à la recherche d’une plus grande stabilité personnelle.


Début 2007, je déménage à Lyon pour intégrer NextiraOne, un intégrateur de réseau issu de la désintégration du groupe Alcatel. Je redeviens ingénieur commercial. En janvier 2012, j’occupe les mêmes fonctions chez Axians, filiale du groupe VINCI. Enfin, depuis janvier 2017, j’exerce chez AVM Up, un opérateur télécom Lyonnais, toujours en tant qu’ingénieur commercial.  


Depuis presque 13 ans que je suis à Lyon, jamais je ne retrouverai l’excitation de l’époque où j’étais Responsable de Zone Export mais je vis dans une belle région, proche des montagnes et de mes enfants, dans une ambiante de travail jeune et dynamique.

Il me reste encore une petite dizaine d’années à travailler, j’ai encore plein de rêves dont celui de retrouver une activité commerciale à l’international, ce qui constituerait pour moi la plus belle des fins de carrière.  


Alain GAILLARD(Promotion 1985 - INSEEC Bordeaux) 


1853 vues Visites

2 J'aime

Commentaires3

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Focus sur le parcours d'un Inseecois

Focus sur le parcours d'un Inseecois - Aurélien Onimus (promo 2018)

photo de profil d'un membre

Admin ADI

25 juin

Focus sur le parcours d'un Inseecois

Focus sur le parcours d'un Inseecois - Renaud Outters (promo 1999)

photo de profil d'un membre

Admin ADI

06 avril

Focus sur le parcours d'un Inseecois

Focus sur le parcours d'un Inseecois - Isabelle Girardot (promo 1987)

photo de profil d'un membre

Admin ADI

13 janvier

1